Histoire

En 1967, le Docteur Charles Mérieux crée la Fondation Mérieux en mémoire de son père Marcel Mérieux, élève de Louis Pasteur. Cette fondation familiale, reconnue d’utilité publique, a pour mission de renforcer les capacités locales des pays en développement pour réduire l’impact des maladies infectieuses sur les populations vulnérables.

Dans le cadre d’un projet de coopération, la Fondation Mérieux a choisi de créer à Bamako, un centre composé d’un laboratoire d’analyses médicales « le Laboratoire Rodolphe Mérieux » et d’un centre de formation.

Ce projet est né de la rencontre et de l’engagement de la famille Mérieux, du Dr Youssouf Issabré, Pharmacien Biologiste et Malien de la diaspora, et du Président de la République du Mali, M. Amadou Toumani Touré.

A la suite de la signature d’un accord-cadre en 2004, le CICM a été inauguré le 17 janvier 2005 en présence de M. Alain Mérieux, Président de la Fondation Mérieux, de M. Amadou Toumani Touré, ancien Président de la république du Mali et de M. Pierre Messmer, ancien Premier ministre de la France.

Le site a été mis à disposition gracieusement par l’Etat, et le Centre est administré conjointement par le ministère de la Santé, la Fondation Mérieux et des personnalités qualifiées. Plusieurs personnalités ont visité le Centre, notamment le Prince Albert II de Monaco.

  • Signature d’un accord-cadre entre le Centre et le gouvernement du Mali

  • Visite du Prince Albert II de Monaco

  • Première promotion BAMS

  • Les administrateurs du CICM

  • Inauguration Maternité de Sotuba