Le projet LABOMEDCAMP 2 forme le personnel de santé des régions de Kayes, Sikasso, Ségou et Koulikoro

, Bamako (Mali)

Le projet LABOMEDCAMP 2 forme le personnel de santé des régions de Kayes, Sikasso, Ségou et Koulikoro

Le personnel de santé des régions de Kayes, Ségou, Sikasso et Koulikoro a bénéficié d’une formation sur les bonnes pratiques d’Hygiène en milieu de soin au Centre d’Infectiologie Charles Mérieux. Cette formation entre dans le cadre du projet LABOMEDCAMP 2, visant l’amélioration de la qualité du diagnostic au Mali.

Quatre sessions de formation ont été organisées dans les régions de Kayes Sikasso, Ségou et Koulikoro en février et mars 2018 dans les Centres de Santé de Références (CSRef). Au total, 56 personnes issues des Centres de santé communautaire (CScom) ont bénéficiées de cette formation.

Ces sessions de formation avaient pour objectif de renforcer les compétences des techniciens de surface en matière de prévention des infections et la gestion des déchets issus des activités en milieux de soins.

Les formations ont été coordonnées par l’équipe de la Fondation Mérieux Mali en collaboration avec l’ONG Santé Sud, la Coopération monégasque, et le Centre d’Infectiologie Charles Mérieux et la Direction National de la Santé (DNS). Assurée par un médecin hygiéniste de la Division Hygiène et Assainissement de la DNS, la formation a été marquée par des exposés, des exercices pratiques et des visites de terrain.

Chaque session comportait un chargé d’Hygiène et Assainissement du centre de santé de références central, un technicien de surface et deux agents d’unité des soins des centres de santé communautaires.

Session 1 : Région de Kayes du 27 février au 2 mars 2018 pour les CSCom de Tringa Maréna Diamou, Logo Sabouciré, Soboucou et Koussané

Session 2 : Région de Koulikoro du 6 au 9 mars 2018 pour les CSCom de Kenenkou, Ména, Béleko et Sirakorola

Session 3 : Région de Sikasso du 12 au 15 mars 2018 pour les CSCom de Kourouma, Koro –Barrage et Kafana

Session 4 : Région de Ségou du 20 au 23 mars 2018 pour les CSCom de Diabaly, Siribala, Katiéna, Sansanding et Kéméni

Les exposés comprenaient entre autres des thèmes tels que :

  • La généralité sur le paquet minimum WASH ou d’accès aux services d’eau hygiène et assainissement dans un milieu de soins de santé ;
  • l’approvisionnement en eau potable des établissements de soins de santé ;
  • Gestion des eaux usées dans les établissements de soins de santé ;
  • Classification et quantification des déchets issus des activités de soins ;
  • Collecte/transport/traitement/élimination des déchets issus des activités de soins ;
  • Risques sanitaires et environnementaux liés aux déchets issus des activités de soins ;
  • Traitement de la lingerie, de la literie et de moyens de transport de malades ;
  • Nettoyage et entretien des locaux

Les exercices théoriques et pratiques ont concerné :

  • le lavage des mains au savon ;
  • l’application ou friction de la solution hydro alcoolique ;
  • la préparation de la solution chlorée à partir des produits chlorés concentrés;
  • le nettoyage des locaux et des surfaces ;
  • le traitement des déchets (incinération et enfouissement sanitaire).

Les visites de terrain ont été marquées par l’évaluation des conditions d’hygiène et de salubrité au niveau des CSRef à savoir :

  • Le tri des déchets au niveau des unités visitées ;
  • Le nettoyage des toilettes réservées aux patients et autres clients (portes, les toitures et les alentours immédiats) ;
  • Le traitement des linges ayant été en contact avec du sang et autres liquides biologiques des accouchées ;
  • Les règles d’hygiène de la restauration en milieu de soins (vente et consommation des aliments dans la cour et les unités des soins).

A propos du projet LABOMEDCAMP 2

Le projet LABOMEDCAMP 2 vise à améliorer la prise en charge médicale des populations rurales, surtout des mères et des enfants, à travers un diagnostic et un suivi biologiques de qualité par les laboratoires de première ligne au niveau des centres de santé communautaire.

En savoir plus